Véronique Emmenegger

Véronique Emmenegger
©Michal Florence Schorro

Née en 1963, Véronique Emmenegger passe les quatre premières années de sa vie à suivre son père voyageur. Installée en Suisse, elle gagne à dix-neuf ans un concours de jeunes reporters à l’Hebdo et devient journaliste. Les événements s’enchaînent et son premier livre Mademoiselle Faust, rue des longs manteaux, sans rien dessous, un récit sur l’adolescence, voit le jour en 1987 ainsi que Les Bouches sur le thème de la boulimie et l’amour dévorant, en 1992. Un projet commun avec le photographe Pierre-Antoine Grisoni sur le thème de la précarité Richesse invisible est publié en 2009. Suivent Fringales, un recueil sur les vêtements, sorte de cabine d’essayage sensible (2010) et Cœurs d’assaut, l’histoire d’un abandon à rebondissements (2013). Son prochain roman sortira en avril 2015.

Le site de Véronique

Fringales, Editions Persée, 2010
Coeurs d’assaut, Editions Luce Wilquin, 2013
Sorbet d’abysses, Editions Luce Wilquin, 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *