Valérie Gilliard

ValérieGilliard@CamilleWeiss
@ Camille Weiss

Valérie Gilliard est née en 1970 à Lausanne. Après des études de lettres classiques, elle part enseigner le français aux Etats-Unis, puis devient collaboratrice, pendant un an, au Centre de Recherches sur les Lettres romandes. Elle apprend ensuite le métier d’enseignante et l’exerce aujourd’hui au gymnase d’Yverdon. Après avoir tâté de la critique littéraire dans la revue Ecriture, Valérie Gilliard commence à rédiger des textes de fiction en 2003, après la naissance de sa fille. Son premier roman, Le Canular divin, a été édité par l’Aire en 2009. Deux ans plus tard, elle est sélectionnée lors du concours littéraire de la fondation Studer-Ganz, qui offre deux ateliers d’écriture et une lecture publique à ses lauréats. La ville d’Yverdon et sa Thièle constituent le cadre de son second roman, Le Canal, publié en 2014. Ce récit choral a été retenu dans la sélection 2015 de l’association franco-suisse Lettres frontière. Depuis, Valérie Gilliard écrit des dialogues de théâtre pour enfants et adolescents, prépare un recueil de nouvelles et rédige des chroniques pour le journal nord-vaudois La Région.