Cornélia de Preux

CornéliadePreux©RetoHofer
© Robert Hofer

Cornélia de Preux est née à Vienne en Autriche en 1959. Après avoir grandi à la montagne, en Valais, elle a étudié les lettres à l’Université de Genève. Elle a ensuite vécu plusieurs années en Suisse alémanique, à Berne puis à Zurich. Elle habite maintenant dans les hauts de Lausanne. Professionnellement, elle collabore à différents organismes en tant que journaliste spécialisée dans l’environnement et traductrice. Avant de se lancer dans des fictions de plus longue haleine, elle a écrit des nouvelles, dont plusieurs ont été éditées dans des recueils collectifs. Avec Qu’il neige, enfin, elle a obtenu le premier prix ex aequo du Concours d’écriture interculturel Encrages en 2007; ce texte a ensuite été publié dans l’ouvrage Le chameau dans la neige et autres récits de migration, aux Éditions d’en Bas. Son premier roman, L’ Aquarium, a paru aux Éditions Plaisir de Lire en 2012. Il a été nominé pour le Prix Edelweiss Payot 2013 et présélectionné pour le Festival du premier roman de Chambéry la même année. Son second roman est sorti en avril 2016, toujours aux Éditions Plaisir de Lire. Il s’intitule Le Chant du biloba.