Le projet 2016

 

Explorer l’intimité littéraire

L’expérience de la Maison éclose est belle, unique, éphémère et indispensable. Dans le ventre de cette maison-là, on mange, on goûte, on rit, on lit le monde au bout des lèvres et les oreilles attentives. 16 auteur/e/s vous entraînent sur les traces de leurs gourmandises: on y trouve l’appétit des ogresses, la faim des choses sans fin, la tentation du péché, la jouissance vorace, la soif de goûter, l’exploration des entrailles et des découvertes de langues insatiables. Vous choisissez ou vous êtes choisi/e. On vous accompagne dans un jardin secret où l’auteur/e vous lit un texte, à vous et à vous seul/e. Dans la Maison éclose, les histoires sont brèves comme des étoiles filantes.

Des mots et des goûts

Un concept gastronomique accompagne les lectures intimes. A partir des textes, deux créatrices en cuisine, Véronique Mooser et Albertine Michellod, inventent des goûts, des choses à sentir, à croquer, à déguster, à découvrir, à deviner.
La Maison éclose s’est associée à Olivier Fuchs, génial chocolatier lausannois, pour vous proposer une surprise. Il fabriquera son chocolat sur place.

Le décor est à vendre

En 2016, la Maison éclose est en partenariat avec l’Armée du salut brocante.ch pour la création de ses espaces de lecture. Un fauteuil original, un lampadaire vintage, des chaises élégantes. Durant la manifestation, les meubles qui feront partie du décor de la Maison seront à vendre.
Comme en 2015, la mise-en-scène sera assurée par Sébastien Ribaux, jeune metteur en scène de talent. Il sera assisté, pour le décor lumière, par David Baumgartner.
Eric Petit, propriétaire du domaine du Cotrable tiendra le bar gourmand de la Maison.

Un large soutien

Tout le monde garde un souvenir lumineux de l’événement 2015 et la Maison éclose trouve aujourd’hui un large écho. Le Service Bibliothèques et Archives de la Ville de Lausanne et le Service des affaires culturelles du Canton de Vaud nous ont déjà annoncé leur appui. D’autres requêtes sont en cours.

Archives: le projet 2015