Publié le

Trains de vie : un moment rare et beau

Samedi 30 septembre 2017, à l’initiative de l’association Maison éclose, 50 écrivains ont pris le train entre Jura et Neuchâtel pour raconter des histoires, leurs histoires, aux voyageurs. Cet événement littéraire, intitulé Trains de vie, a été d’une exceptionnelle richesse. Les auteur-e-s ont embarqué à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, Delémont, Porrentruy, Tavannes ou Saignelégier, sillonné ce pays à la rencontre des gens, pour leur faire don d’un instant précieux, une lecture entre quatre yeux.




photos: Anne Bichsel
En une seule journée, les trains jurassiens et neuchâtelois ont accueilli plus de 750 lectures. Au-delà des chiffres, c’est surtout le climat qui a régné au fil de ces voyages littéraires qui doit être souligné. Les sourires esquissés, l’attention des passagères et passagers, la simplicité de leur accueil, la qualité de leur écoute, ont fait de ce jour un moment rare et beau.

Entre ces adolescents qui lèvent les yeux de leur smartphone pour se prêter au jeu, ces voyageuses venues de Genève ou d’Yvorne pour monter dans ces trains-là, ces touristes suisses-alémaniques tendant une oreille réjouie, ces cyclistes du samedi qui redemandent des histoires, ce couple à l’abord très réservé qui se penche ensuite pour mieux écouter, chaque rencontre a été offerte et reçue avec émotion.

La Maison éclose, les rencontres de l’intimité artistique

Après une première expérience au Parc Mon-Repos (avril 2015), les Rolls transformées en salons de lecture (septembre 2015), les gourmandises du Jardin botanique de Lausanne (août 2016), les lectures publiques pour Asli Erdogan (décembre 2016), la Maison éclose poursuit une démarche visant à explorer l’intimité dans la relation entre le créateur, l’œuvre et le public et la découverte de formes de médiations artistiques originales.

La Maison éclose tient à remercier chaleureusement celles et ceux qui ont permis l’éclosion de ces Trains de vie : les auteur-e-s, les bénévoles, les personnes et institutions qui nous ont soutenus, sans oublier tous les regards croisés.

Le comité de la Maison éclose
1er octobre 2017

Partenaires : l’Office de la culture du Canton du Jura, la Librairie La Vouivre, les CFF, les Chemins de fer du Jura (CJ), les Transports publics neuchâtelois (TransN), Arcinfo, RTS La 1ère.
Financement: Loterie romande (Jura et Neuchâtel), Canton du Jura
Parrainages : Les communes de Courrendlin, Courroux, Delémont, Develier, La Chaux-de-fonds, La Sagne, Le Noirmont, Les Brenets, Les Ponts-de-Martel, Les Genevez, Neuchâtel, Peseux, Porrentruy, Rossemaison et Saignelégier
Repas : Olivier Fuchs (chocolatier), Maeva Bernheim (friendsandsweets.ch) et la Fée Fuchia
Graphisme : Joanne Matthey (codco.ch)
Community management : Marlyse Audergon et Julie Berthollet
Photos : Anne Bichsel
Vidéo : Jean-Paul et Marie Waridel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *